Le projet de ZAC Boréalia 2, qu’est-ce que-c’est ?

Quand on arrive à Amiens par l’entrée ouest de la ville, on peut admirer la cathédrale, la tour Perret et de vastes étendues de terres agricoles, d'un côté la vallée de Grâce, de l'autre la vallée de la Selle. Ici, Amiens Métropole prévoit d'aménager une zone comprenant 60 % d’activités logistiques type Amazon et de 40 % de locaux d'activité. D’abord 62 hectares seraient bétonnées d’ici 2 ans, puis 195 hectares de terres agricoles disparaîtraient ! Pour rappel, en France, 20 m² de terres agricoles sont artificialisés chaque seconde.


Un habitant de Pont-de-Metz concerné en a fait une vidéo de présentation:




Pour mieux se figurer la (très grande) taille de ce projet voici une carte extraite de l'étude d'impact:


Tous les champs cultivés, visibles depuis le crématorium jusqu'au péage zone Ouest, retrouvés de part de la route, sont concernés. La ZAC pourrait s'étendre jusqu'à Pont-de-Metz lors de la 2ème phase.



Cette photo montre une partie des champs qui seraient totalement artificialisés si le projet de ZAC Boréalia 2 voyait le jour.

Au premier plan se trouve le parking du crématorium, à gauche de la photo le cimetière de Renancourt et en haut à gauche: la commune de Pont-de-Metz qui serait voisin de la phase 2 de la ZAC Boréalia 2


Mais Borealia c'est aussi :